Archives par mot-clé : trump

Trump et l’OTAN à Bruxelles. Justice migratoire à Chassepierre.

Le terrorisme des puissants : ce 25 mai à Bruxelles !

TrumpC’est à une démonstration de force sui generis que nous aurons, nous « petits Belges », le discutable privilège d’assister le 25 mai. En présence des chefs d’État des 29 pays alliés, notre ministre de la Défense remettra à l’OTAN son nouveau siège, un projet pharaonique de plus d’un milliard d’euros, dont notre pays a piloté la construction depuis une dizaine d’années. Le président Trump sera présent, lui aussi, dès la veille dans cette bonne ville de Bruxelles qu’il qualifiait encore de « trou à rats » en janvier 2016.

AGIR POUR LA PAIX nous propose plusieurs rendez-vous les 24 et 25 mai et différents modes d’action pour nous permettre de manifester contre les aventures militaires, pour la défense de l’environnement et de notre planète, pour la défense des droits humains de TOUS et de TOUTES, pour la lutte contre le racisme et les discriminations. « Nous voulons le faire avec le soutien d’une plateforme d’organisations la plus large possible afin d’unir nos forces. »
http://agirpourlapaix.be/24-05-manifestation-contre-trump-et-lotan/

D’autres dirigeants que Trump sont atteints de la même schizophrénie. Ils nous obligent à chaque sommet de l’OTAN à investir plus de moyens dans l’armement et dans le rejet des réfugiés victimes de leurs propres guerres. Quant aux associations vraiment courageuses et lucides dans leur engagement solidaire envers les réfugiés, elles se font blâmer et condamner, comme Médecins sans Frontières, pour pactiser avec l’ennemi en se portant au secours des naufragés… Pendant ce temps la Turquie gère le scandaleux Pacte migratoire du 18 mars 2016 conclu avec l’Europe – bien plus efficace qu’un simple mur de la honte! – pour une manne de 300 millions d’euros renouvelable. Voilà où en est.

Justice migratoire du 19 au 21 mai à Chassepierre

La première des justices envers les réfugiés, c’est de lutter contre les causes de leurs malheurs. Elles sont diverses, on le sait, mais la plus insupportable est celle de notre participation à une coalition guerrière qui prétend imposer une nouvelle version de la pax romana, partout où nos intérêts économiques sont en jeu. Triste civilisation qui se drape dans les oripeaux de l’ex-aventure coloniale pour continuer à semer la mort au nom de « nos valeurs démocratiques »! Ajoutant de la violence à la violence, de la barbarie à la barbarie, comme en Syrie où l’on dénombre déjà plus de 400.000 morts et des millions de civils ayant fui leur pays, comme en Irak, en Afghanistan, au Yémen, dans les pays du Sahel et du bassin du lac Tchad où nos alliances militaires nous rendent complices d’une guerre économique implacable sous couvert d’opérations humanitaires et sous le tabou du « secret Défense ».
Tout cela dans une indifférence quasi générale. « Nous ne savions pas! » : la belle excuse qui se répète de conflit en conflit. Avec le fameux « Plus jamais ça! » de sinistre mémoire qui, n’en doutons pas, va retrouver une nouvellefraîcheur à l’occasion du prochain centenaire de l’armistice de 1918…

Chassepierre 19, 20 et 21 mai


C’est ce que notre Coalition pour la Paix tentera de rappeler lors des Assises « Justice migratoire » qui se tiendront le prochain week-end à Chassepierre, organisées par le CNCD et une plateforme d’associations. Nous le ferons à travers diverses informations et moments choisis, tels que l’atelier des revendications citoyennes du vendredi 19 à 17 h et le débat à 20 h sur le thème «  Migrations : le vrai du faux », animé par Pascal Claude avec Carine Thibaut, François De Smet et Hervé Le Bras.

Ces assises se tiennent aussi d’avril à juillet à Mons, Namur, Louvain-la-Neuve, Liège, Bruxelles, preuve que la question des migrants dépasse de loin aujourd’hui la simple dimension humanitaire de l’accueil.

Pour plus d’informations sur ces diverses initiatives et sur le programme complet du prochain week-end à Chassepierre : http://www.cncd.be/assiseslux.