Archives par mot-clé : coronavirus

Pas de confinement pour les Tambours de la Paix !

Ce samedi 21 mars

Journée mondiale des Tambours pour la Paix

La Coalition luxembourgeoise pour la Paix aurait dû organiser cette journée dans notre province selon le modèle des années précédentes. Le contexte actuel ne l’a pas permis. Mais cette période de confinement nous offre, en revanche, la possibilité de mieux nous informer et de réfléchir sur le cours des événements.

Rappelons que c’est le grand résistant belge, Arthur Haulot, emprisonné à Dachau, qui après la guerre 40-45 a lancé cette campagne mondiale en faveur de la paix avec son appel solennel.

 « Depuis toujours, on a battu tambour pour envoyer les hommes à la guerre. Aujourd’hui les enfants d’Europe appellent les enfants du monde à battre tambour pour conduire le monde vers la Paix ».

Un autre appel solennel, lancé récemment par le président Macron – imité ensuite par d’autres ténors de notre pays – lui a permis de répéter six fois de suite : « Nous sommes en guerre ». Il parlait évidemment de la guerre au fameux coronavirus. Mais il aurait dû ajouter : Depuis de nombreuses années nous sommes en guerre, et ces guerres-là, ce sont bien des humains qui les font contre d’autres humains. Rien qu’en Syrie, en neuf ans, 384.000 morts dont 116.000 civils, comme l’a rappelé récemment Antonio Guterres, secrétaire général de de l’ONU.

Sans oublier d’autres pays du Moyen-Orient et d’Afrique où la guerre sévit toujours à travers de lointaines et nébuleuses coalitions auxquelles nous participons, sans même souvent nous en rendre compte. Rappelons donc que nos militaires et nos F-16 se trouvent toujours sur leurs bases de Jordanie et d’autres régions d’Europe et d’Afrique afin de remplir de supposées « missions humanitaires ».

Et que dire de tous ces migrants jetés sur les routes de l’exil ou parqués dans des camps de fortune? Seraient-ils immunisés contre le coronavirus, eux qui affrontent jour et nuit les pires conditions de vie, ou plutôt de survie?  Sans parler de l’hostilité des pays qu’ils tentent de traverser. Comme la Libye ou la Turquie qui réamorce en ce moment des transactions financières avec l’Union européenne fort peu « humanitaires », ce terme étant réservé désormais aux soldats chargés de mettre au pas des peuples récalcitrants.

La spirale de la violence – quel que soit le camp – n’a jamais conduit à la paix. De multiples infos, modes de communication, canaux de diffusion sont à notre disposition et à la portée de tous nos concitoyens. Profitons-en. Pas de trêve, pas de confinement pour la Paix !